menu haut

samedi 15 novembre 2008

Anaïs déclare sa flamme: "Elle me plaît"


Anaïs Croze est de retour dans les bacs, avec "The Love Album" et, parmi d'autres, la chanson "Elle me plaît". Une déclaration d'amour à une femme qui se coule dans une ballade tout en douceur, où l'orchestration balance entre seventies hypnotiques et sixties innocentes.

"C'est troublant d'être ainsi troublée/ Je ne sais à quel saint la vouer/ Les deux me semblent si parfaits/ Elle me fascine et m'assassine/ Sa chute de reins signe mes aveux/ J'effleure à peine sa taille toute fine/ Quand son T-shirt remonte un peu"...

Un brin d'ironie, un zeste de jeux de mots, un détail qui tue, c'est bien la marque de fabrique d'Anaïs, dont "Mon Coeur, Mon Amour" avait rencontré un beau succès, mais le second degré n'est (presque) plus de mise et si l'on aimerait que l'artiste se laisse aller avec encore plus de sincérité, on est touchée par la sensualité de l'aveu et de certaines images.


Ecouter "Elle me plaît" d'Anaïs


- Paroles de "Elle me plaît" (l'"Abex" initialement déchiffrée était évidemment la Beck's, la bière; LToutes... honte bue paiera sa tournée à Anaïs si elle se livre gentiment à une explication de texte...)

Je tombe des nues
Je suis perplexe
Et me voilà dans de beaux draps
Je cède est-ce la faute de la Beck's
Si je suis tombée dans ses bras

Elle me plaît
Elle me plaît

Ses yeux m'achèvent à petit feu
Je me couche devant tant de bleu
Et je me noie avec délice
Au plus profond de leurs abysses
J'entends j'écoute ce qu'elle me dit
J'écoute quand elle se tait aussi
Sa voix est comme un thé chinois
Corsé et doux à la fois

Elle me plaît
Elle me plaît
Elle est divine, juste divine
Elle me plaît
Elle me plaît

Oh c'est elle que j'emporterai sur une île déserte
Avec un oreiller pour pouvoir le glisser sous sa tête
Je l'imagine alanguie buvant le lait du coco
Je sors de mon rêve, je la vois et replonge aussitôt

Elle me plaît
Elle me plaît

C'est indécent de volupté
C'est troublant d'être ainsi troublée
Je ne sais à quel saint la vouer
Les deux me semblent si parfaits
Elle me fascine et m'assassine
Sa chute de reins signe mes aveux
J'effleure à peine sa taille toute fine
Quand son T-shirt remonte un peu

Elle me plaît
Elle est sexy
Oh j'en rougis
Elle me plaît
Elle me plaît

Oh c'est elle ma chanson mon livre mon film préféré
Mon miel pour la gorge mon massage thaïlandais
Ma bouteille dans la nuit quand je me réveille en nage
Tout ce dont j'ai vraiment besoin dans un sac de voyage
Oh c'est elle que je veux chérir et serrer dans mes bras
C'est contre elle que je veux m'endormir en murmurant tout bas

Tu me plais

Elle me plaît
Elle me plaît
Elle me plaît
Elle me plaît

...

(Paroles et musique d'Anaïs Croze)