menu haut

vendredi 3 avril 2009

L'Iowa dit "oui" au mariage homo

Kate et Trish Varnum, l'un des couples lesbiens demandant le mariage

Le mariage homosexuel est légal en Iowa. La Cour suprême de cet Etat rural du centre des Etats-Unis a déclaré vendredi 3 avril 2009 qu'une loi de 1998 réservant le mariage aux couples hétérosexuels violait le droit constitutionnel de tous les citoyens à la même protection de la loi. Trois Etats américains, avec le Massachusetts et le Connecticut, reconnaissent désormais le mariage entre personnes du même sexe.

"On attendait ce jour depuis 18 ans!", a réagi l'un des six couples qui avaient porté l'affaire en justice fin 2005. "Nous avons construit notre vie et notre famille ensemble, le mariage est le seul mot qui puisse décrire notre engagement l'une envers l'autre et envers notre famille", se sont réjouies Jen et Dawn BarbouRoske.

"On est tellement ravies: on va enfin pouvoir se marier ici, dans la ville natale de Kate, avec nos amis et notre famille", a réagi un autre couple de plaignantes, Kate et Trish Varnum. Reva Evans et Ingrid Olson, elles, sont "fières" de l'Iowa, et "de savoir qu'un jour notre fils saura comment nous nous sommes battues pour être traitées comme une vraie famille".

Si aucun recours n'est déposé d'ici là, les lesbiennes et gays pourront se marier en Iowa à partir du 24 avril, comme c'est déjà le cas dans le Massachusetts depuis 2004 et le Connecticut depuis 2008. En Californie, le mariage a été légal pendant quelques mois en 2008, entre une décision de la Cour suprême l'autorisant et un référendum l'interdisant; on y attend une nouvelle décision de la Cour suprême. Neuf autres Etats américains permettent aux couples homosexuels de contracter des "unions civiles".

Selon un communiqué de la Maison Blanche, le président américain Barack Obama "respecte la décision de la Cour suprême d'Iowa" et "continue à penser que c'est aux Etats de prendre leurs propres décisions sur la question du mariage". "
Bien que le président Obama défende les unions civiles plutôt que le mariage homosexuel, il pense que les couples de gays et de lesbiennes devraient se voir reconnaître les mêmes droits par la loi", selon le communiqué.

L'organisation de défense des droits civiques Lambda Legal a fêté sa victoire, "un hommage à la force de l'amour, à l'espoir et au courage.
Nos clients en ont largement fait preuve depuis de nombreuses années et maintenant enfin ils vont pouvoir se marier", a réagi Camilla Taylor, avocate au sein de l'association, qui défendait les six couples de plaignants.

La Cour suprême a confirmé vendredi un jugement rendu en première instance en août 2007. Dans leur décision, les magistrats ont mis sur le même plan le droit des couples homosexuels à se marier et l'abolition de l'esclavage, ou la reconnaissance des droits des femmes.