menu haut

samedi 11 octobre 2008

Le Connecticut légalise le mariage gay


La Cour suprême du Connecticut (nord-est des Etats-Unis) a jugé vendredi 10 octobre 2008 que les couples homosexuels avaient le droit de se marier et que l'union civile n'était pas une alternative satisfaisante.

Le Connecticut devient ainsi le troisième Etat américain, après le Massachusetts et la Californie, à légaliser le mariage homosexuel. Les magistrats de la Cour suprême se sont montrés toutefois très divisés, puisque la
décision n'a été adoptée que par quatre voix contre trois, au nom de l'égalité entre tous les citoyens.

La Maison Blanche a réaffirmé sa conviction en ce que "le mariage est une institution sacrée entre un homme et une femme". Pour l'entourage de George W. Bush, la décision de la Cour suprême du Connecticut montre "qu'il faudrait peut-être amender la Constitution fédérale si les gens doivent décider de ce que signifie le mariage".



La gouverneuse du Connecticut, la républicaine Jodi Rell, opposée au mariage entre gays et lesbiennes, a déclaré qu'elle respecterait la décision de la Cour suprême, tout en soulignant que le Connecticut avait été le premier Etat, en 2005, à légaliser volontairement une union civile garantissant les mêmes droits qu'aux couples mariés.

En Californie, les électeurs se prononceront sur un éventuel retour de l'interdiction du mariage homosexuel, la "proposition 8", en même temps qu'ils éliront le nouveau président des Etats-Unis.