menu haut

mardi 8 juillet 2008

Mange, c'est du gay!

Manger chez MacDo pourrait presque devenir un acte militant. L'influente Association des familles américaines (AFA) appelle en effet au boycott de la chaîne de fastfood, jugée trop gay friendly.
L’objet du délit: le vice-président de la communication de McDonald’s, Richard Ellis, est devenu récemment membre du bureau de la Chambre de commerce gay et lesbienne américaine.

Le roi du hamburger "refuse de rester neutre dans la guerre des cultures", tonne l’American Family Association, qui lance une pétition en ligne contre la chaîne si familiale. "McDonald’s a choisi de peser de tout son poids pour soutenir le programme homosexuel, incluant le mariage homosexuel", accuse-t-elle encore. "Il ne s’agit pas de contester le fait que McDonald's embauche des homosexuels" ou "que des homosexuels mangent chez McDonald's", juge bon de préciser l’AFA.

Pris en sandwich entre l'association chrétienne de droite et les homosexuels, McDonald's garde la tête froide: "Nous soutenons l’implication personnelle de nos employés dans les organisations de leur choix", répond la chaîne.

L'AFA est une habituée du genre: elle boycotte aussi le constructeur automobile Ford, coupable de traiter les couples de salariés homosexuels comme les couples mariés. Cette organisation chrétienne radicale dénonce régulièrement l'insidieux prosélytisme gay dans le monde de la télévision et du spectacle, des publicités d'Ikea au pervers "1, rue Sésame" ("Sesame Street").

http://www.boycottmcdonalds.com/
_______________