menu haut

samedi 29 mai 2010

Malawi: le couple gay grâcié


Les protestations et pressions internationales ont finalement eu leur effet. Le président du Malawi Bingu wa Mutharika a annoncé samedi devant la presse la grâce du couple gay condamné récemment à 14 ans de prison pour avoir procédé au premier mariage homosexuel dans ce pays. "J'ai décidé de leur accorder ma grâce, avec effet ce jour même, et ils seront remis en liberté", a-t-il annoncé après une rencontre avec le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon.

"Ces garçons ont commis un crime contre notre culture, notre religion et nos lois", a-t-il souligné selon le site malawi indépendant Nyasa Times. Néanmoins, "j'ai décidé de leur accorder ma grâce pour des raisons humanitaires".

Arrêtés fin décembre pour une fête de "mariage" symbolique, Tiwonge Chimbalanga, 26 ans, et Steven Monjeza, 20 ans, avaient été condamnés pour "conduite contre nature et indécente". Le juge leur avait expliqué qu'il leur infligeait "une sentence effrayante pour que l'opinion publique soit protégée de gens comme vous et que nous ne soyons pas tentés de suivre cet exemple horrible". Plusieurs pays, dont la France, avaient protesté contre ce verdict.