menu haut

vendredi 23 avril 2010

Le couple homo a été enterré vivant


Le couple homo du Cher disparu mystérieusement en mars et retrouvé mort en juin dernier à la Charité-sur-Loire (Nièvre) a été enterré vivant.

C'est ce qu'a révélé jeudi 22 avril la reconstitution du calvaire enduré par Luc A, 56 ans, et Guy B, 39 ans. Ils ont été retrouvés dans un trou d’un mètre cinquante, assis face à face, ligotés et bâillonnés. "Selon toute vraisemblance, et c'est ce que nous dit un des deux mis examen, les deux victimes auraient été ensevelies vivantes et seraient décédées étouffées", a expliqué le procureur de la République Eric Mathais sur France3-Centre."Ces éléments-là (...) sont confirmés au moins en partie par l'autopsie".

Deux hommes ont été mis examen en avril 2009 et écroués pour "enlèvement, séquestration, suivis de mort". Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Il ne s'agirait pas d'un crime homophobe: il serait lié à la haine nourrie à l'égard d'une des deux victimes.