menu haut

jeudi 11 février 2010

"Je voulais juste avoir une vie tranquille..."


"Je viens d'arriver à Hollywood. Je me retrouve dans "Ally McBeal", en petite tenue en train de coucher avec mon patron alors que ce n'est pas du tout l'image des femmes dans le milieu professionnel que j'aimerais donner. Tout cela me déchirait. Et en plus.... j'étais lesbienne, je l'ai déjà mentionné?". Pour l'actrice Portia de Rossi, "c'était une dichotomie très difficile à vivre". L'épouse d'Ellen DeGeneres se confie dans une longue interview au magazine Advocate. Elle y annonce être en train d'écrire un livre autobiographique, qui devrait être publié cet automne.

Cet ouvrage devrait évoquer sa vie depuis 1997, quand sa carrière a décollé, jusqu'à sa rencontre avec Ellen DeGeneres en 2004, avec des flashbacks dans son enfance. "J'ai meurtri mon corps. J'étais boulimique (...) Je veux parler de tout ça. Mais je ne peux pas en parler sans parler de ma sexualité", explique-t-elle. "Je voulais juste avoir une vie tranquille, autant qu'une actrice le peut", ajoute-t-elle. Et puis elle est tombée amoureuse d'Ellen DeGeneres.

"Je lui confie toutes mes angoisses, tous mes soucis et en quelques minutes je me sens mieux. Elle m'aide tellement. Je crois que je l'aide aussi. Je l'aide à se concentrer sur ce qui est important. Je pense que c'est qu'on doit faire l'une pour l'autre dans un bon couple".

Depuis leur mariage en 2008, les deux femmes sont sans doute le couple lesbien le plus célèbre du monde. Le plus actif dans la défense du mariage gay, aussi. "Depuis que je suis avec Ellen, j'ai la sensation d'avoir reçu l'opportunité... mon dieu, ça semble nunuche de dire ça... et bien j'ai la sensation que ma vie peut peut-être avoir un sens", explique Portia de Rossi, qui se définit comme une "féministe convaincue". "Je ne dis pas: "regardez moi, je peux faire une différence". c'est juste que je ressens que c'est peut-être pour cela que je suis là (...) Peut-être qu'en partageant un peu de ma vie, je peux faire comprendre aux gens à quel point le mariage gay est important". Est-ce que c'est plus important que sa carrière d'actrice? "Bien sûr", répond-elle sans hésiter.