menu haut

samedi 25 juillet 2009

Inde: deux lesbiennes menacées après s'être mariées


Pinki, 19 ans et Komal, 18 ans, ont provoqué en Inde la fureur de leur famille en prenant la fuite pour se marier. Craignant pour leur vie, les deux lesbiennes ont demandé la protection de la Commission nationale des droits de l'Homme (NHRC), selon la police, citée par l'agence de presse indienne Press Trust of India (PTI).

Vivant à Shamli, dans la région de l'Uttar Pradesh, les deux femmes avaient exprimé leur désir de se marier il y a deux mois. Leur union n'est devenue publique que lorsque Pinki a porté plainte contre le harcèlement de ses parents.

L'Inde ne reconnaît pas les couples de même sexe. Les mariages homos, selon des rites hindus généralement, se multiplient toutefois depuis que l'homosexualité n'est plus un crime à New Delhi, depuis une décision de justice de début juillet.