menu haut

lundi 15 décembre 2008

Le Pacs hongrois recalé

Les couples lesbiens et gays hongrois pensaient pouvoir se pacser dès le 1er janvier 2009, mais la Cour constitutionnelle en a décidé autrement.
Elle a estimé que la loi de décembre 2007 sur le partenariat civil dévalorisait le mariage en ouvrant quasiment les mêmes droits aux concubins.
Bref, le Pacs, d'accord, mais seulement pour les homos. Et en attendant qu'il soit redéfini, personne ne peut en profiter.

L'association Háttér de soutien aux gays, lesbiennes, bisexuels et transgenre (LGBT) en Hongrie a organisé une veillée aux bougies dans la soirée à Budapest pour protester contre cette décision.

Lors de la dernière Gay Pride à Budapest en juillet 2008, plusieurs centaines de manifestants d'extrême droite avaient jeté des oeufs pourris et des bombes fumigènes sur le cortège. La police les avait dispersés et en avaient avait interpellé plusieurs. La classe politique avait largement dénoncé ces violences. L'homophobie reste forte dans beaucoup de pays d'Europe centrale et de l'Est.