menu haut

mardi 14 octobre 2008

McDo cède au boycott anti-gay

Boycotté depuis mai par la puissante -et très conservatrice- Association des familles américaines (AFA), McDonald's a cédé.

L'association, qui jugeait la chaîne de fast food trop gay friendly, a annoncé la fin de sa campagne de boycott. "McDonald’s a assuré à l'AFA qu'il resterait neutre dans la guerre culturelle autour du mariage homosexuel", claironne l'organisation.


A l'origine du conflit: l'entrée du vice-président de la communication de McDonald’s, Richard Ellis, au sein du bureau de la Chambre de commerce gay et lesbienne américaine. Sous la pression, Ellis a finalement démissionné. Les militants de l'AFA vont donc pouvoir désormais retourner déguster leur hamburger préféré le coeur léger...

L'organisation est une habituée du genre: elle a aussi boycotté le constructeur automobile Ford, coupable de traiter les couples de salariés homosexuels comme les couples mariés. Cette organisation chrétienne radicale dénonce régulièrement l'insidieux prosélytisme gay dans le monde de la télévision et du spectacle, des publicités d'Ikea au pervers "1, rue Sésame" ("Sesame Street").

- Lire aussi sur LToutes: "Mange, c'est du gay!" (08/07/2008).