menu haut

mercredi 29 octobre 2008

USA: les faux amis homos de la candidate

Comment nuire à une candidate démocrate au poste de sénatrice dans la très conservatrice Caroline du Sud? En faisant croire qu'une association homosexuelle la soutient.

Les électeurs des circonscriptions de Lancaster et de York ont ainsi reçu de curieux appels téléphoniques au cours desquels la voix -enregistrée- d'une certaine "Allison" leur expliquait que l'Alliance pour le progrès en faveur des gays et des lesbiennes ("Alliance for the Advancement of Gays and Lesbians") soutenait avec enthousiasme la candidature de la démocrate Mandy Powers Norrell. Parce qu'elle est favorable à l'ouverture du mariage et de l'adoption aux lesbiennes et aux gays, ajoutait Allison.

Seul hic: cette organisation n'existe pas...

Accusé par le site progressiste local "Indigo journal", le candidat républicain, Mick Mulvaney, a juré qu'il n'y était pour rien. Et Mme Norrell a cru bon de préciser qu'elle ne soutenait ni le mariage ni l'adoption pour les homosexuels.
(RETOUR)