menu haut

jeudi 10 juillet 2008

Katy Perry: fausse lesbienne, vrai tube


Avec "I Kissed A Girl" ("J'ai embrassé une fille") et son clip plein de filles aux poses langoureuses, Katy Perry a pris la tête des ventes et diffusions de singles aux Etats-Unis. La pop est bonne, le rythme entraînant et la jeune Californienne... hétérote. C'est tout de même sa deuxième chanson sur l'homosexualité en un seul et premier album, sorti en juin 2008.

"I Kissed A Girl" raconte un doux baiser goût cerise, des filles "magiques" à la "peau douce", des lèvres "à baisers" et une certaine confusion, mais ne nous affolons pas: Katy Perry prend soin de préciser que l'alcool avait levé ses inhibitions et que ce n'était qu'une "expérience". Elle espère que "(son) petit ami ne (lui) en voudra pas" parce que, juré-craché, elle n'est "pas amoureuse". "C'est innocent", insiste la jolie brune aux yeux bleus en coulant un regard frondeur.

Katy Perry n'est pas la première à exploiter le filon lesbien: le duo pop russe des t.A.T.u, le groupe espagnol Meccano, Mylène Farmer ou Madonna s'y sont frottés avec plus ou moins de brio, et l'on murmure même que la Material Girl écouterait beaucoup Katy Perry. Alors, une lesbienne commerciale de plus? En tout, cas, le premier titre extrait de son album "One Of The boys" s'intitule "UR So Gay": "Tu es tellement gay"...
_______________