menu haut

mardi 15 juillet 2008

Dégénération: la nouvelle orgie de Mylène Farmer


Après avoir chanté la "Génération désenchantée" en 1991, Mylène Farmer passe à la "Dégénération" en 2008. La rousse flamboyante rompt un silence de deux années avec un nouveau titre disponible dans les bacs le 18 août, en attendant son septième album, "Point de suture".

Dévoilé le 10 juillet, le clip réalisé par Bruno Aveillan met en scène une Mylène Farmer attachée sur un lit d'hôpital, où l'on imagine que les méchants comptent lui infliger les pires sévices. C'est compter sans les pouvoirs magiques de la prisonnière, qui se libère pour contraindre ses geôliers à se lancer dans une... joyeuse orgie.

La scène, où se mêlent couples homos et hétéros, évoque furieusement le film "Le Parfum" (Tom Tykwer, 2006), où le héros déclenchait une vague d'amour balayant les milliers de personnes venues assister à sa pendaison.

Côté paroles, la Libertine ne s'est guère foulée: "sexy coma, sexy trauma", scande Mylène Farmer sur fond de rythme électro. "Où est ma génération?", s'interroge-t-elle. "Il faut qu'ça bouge, faut qu'ça bouge". L'album "Point de suture" ne devrait pas trahir l'univers farmérien au vu des titres des chansons, de "Je m'ennuie" à "Paradis inanimé", en passant par "Sextonik".
Voilà qui devrait en tout cas faire patienter les fans d'ici la tournée de Mylène Farmer prévue à partir de mai 2009. Les deux concerts au Stade de France, les 11 et 12 septembre 2009, s'annoncent spectaculaires. L'intégralité des places se sont arrachées en seulement quelques heures, plus d'un an et demi avant l'événement.
_______________